La photographie

 

 

On vous observe.jpg
Cliché réalisé avec 6 photos différentes ©
Voici un élément de la formation fortement présent dans l’O.F. « Cilou-Informatique ».
Si la photographie se dissocie de la bureautique, elle reste, ceci dit, un outil dont la maîtrise et de plus en plus utilisée dans le domaine de l’emploi. En effet, il n’est pas rare, aujourd’hui, de devoir présenter des informations imagées, de savoir les transformer afin de produire un impact plus marquant et attirant.
Le centre utilise les outils gratuits téléchargeables sur le Web afin de réduire le coût de la formation. Ces logiciels ne sont pas compliqués mais demandent un apprentissage suivi et un peu d’investissement personnel. Le contenu de la formation peut varier selon les besoins de chacun et peut s’arrêter dès le premier niveau acquis.
Contenu de la formation
Niveau 1
  • Utilisation d’un appareil photo numérique et transmission de conseils pour réussir ses photos. Mises en pratique des conseils.
  • Transmission des photos sur l’ordinateur, classement et gestion de celles-ci.
  • Utilisation d’un logiciel simple de transformation photo (modification de couleurs, correction des yeux rouges, suppression d’éléments gênants, ajout de bordures, amélioration des clichés, ajout de texte…).
  • Elaboration d’un livre photo incluant des images modifiées, des bordures adaptées, des fonds personnalisés, des stickers, des textes. Le stagiaire se sentira dans la peau d’un reporter. Les résultats qu’il obtiendra, au final, seront spectaculaires pour peu qu’il s’y sera investi et qu’il sera créatif.
Niveau 2
  • Réalisation de montage photographique.
  • Création de montage vidéo incluant des musiques MP3.
  • Réalisation de diaporama avec le logiciel Windows Movie Maker (réalisation de montages virtuels en associant photos, vidéos, sons, effets de transitions, titres…).
Niveau 3 et +
  • Présentation du logiciel « Gimp », très élaboré pour retoucher les clichés.
  • Compréhension des Calques.
  • Utilisation des outils :
    • de sélection,
    • de transformation,
    • de déformation,
    • de clonage,
    • de dégradé,
    • de correction,
    • de déplacement,
    • gomme,
    • flou ou netteté,
    • texte,
    • chemins…
  • Enrichissement des clichés avec des filtres artistiques, des effets spéciaux.
  • Modification d’une ou plusieurs couleurs présentes sur l’image.
  • Utilisation des canaux.
Voici différents exemples de création :

 

 

Mon jardin
Outils de sélections, dégradé, texte, filtres… ont été utilisés pour la réalisation de ce cliché. ©

 

 

Gestion de l’environnement

Chacun a sa propre perception du rangement, me direz-vous. Seulement, plus les critères sont précis et rigoureux, plus la recherche d’un élément sera aisée.
Ces règles s’appliquent dans une maison, un bureau, et bien évidemment dans un PC.
Si cette théorie peut être une évocation superflue pour ceux qui maîtrise l’art du classement et du rangement, pour d’autres, au contraire, son ignorance peut être un handicap et un ralentisseur à un travail efficace et dynamique. Dans ce cas, une formation sera impérativement envisagée…
Il s’agira de comprendre l’environnement Windows et gérer sans plus réfléchir chaque élément de l’ordinateur ainsi que les périphériques externes.
Contenu de la formation
Présentation de Windows
  • Gestion  du clavier et ses raccourcis.
  • Paramétrage de l’écran de démarrage.
  • Gestion de la barre des tâches.
  • Personnalisation du bureau.
  • Compréhension du panneau de configuration.
  • Différenciation des périphériques internes et externes.
  • Modification  du ruban de l’explorateur…
  • Gestion des fichiers.
  • Gestion des dossiers.
  • Compréhension de  l’arborescence.
  • Création, modification et déplacement des dossiers.
  • Sauvegarde de fichiers aux différents formats.
  • Sauvegarde sur différents périphériques.
  • Transfert de fichiers images et sons dans l’ordinateur.
  • Réalisation d’un diaporama photos.
  • Gravage sur disque.

B2i Adultes

B2IA : Brevet informatique et internet pour Adultes.
Le B2i adultes est une attestation qui certifie la maîtrise de la compétence numérique ainsi que l’usage sûr et critique des technologies de la société de l’information. Pour obtenir le B2i adultes, les candidats doivent faire la preuve de leurs compétences auprès de centres agréés. Le centre de formation « Cilou-inform@tique » est agrée pour faire passer l’examen aux candidats qui auraient suivi la formation ou pour les personnes qui désirent le passer en free lance. La directrice, quand à elle, est habilitée pour valider les connaissances des postulants.

 

Le B2i adultes, une certification pour la vie active.
Le référentiel du B2i adultes est basé sur cinq domaines principaux :
  • environnement informatique,
  • attitude citoyenne,
  • traitement et production,
  • recherche de l’information,
  • communication,
À chaque domaine correspondent plusieurs compétences.
D1 : Environnement informatique.
Maîtriser les concepts et fonctions de base d’un poste informatique, l’utiliser dans un contexte de réseau.
D1.1 : Utiliser le vocabulaire spécifique et maîtriser les éléments matériels et logiciels de base.
  • La notion de périphériques, l’unité centrale, les périphériques entrants et sortants.
  • La découverte du clavier, apprendre à manipuler la souris, l’ordinateur et ses périphériques.
  • Les systèmes d’exploitation, le stockage, les réseaux.
  • Connecter un vidéo projecteur à un ordinateur et l’utiliser.
  • Utiliser la webcam.
D1.2 : Gérer et organiser les fichiers, identifier leurs propriétés et caractéristiques.
  • Comprendre la notion de rangement et classement des fichiers sur un ordinateur (Windows).
  • Disposition des icônes.
D1.3 : Organiser, personnaliser et gérer un environnement informatique.
  • Personnaliser son bureau (Windows).
  • Configurer des périphériques audio (Windows).
  • S’approprier son environnement de travail.
  • L’arborescence de fichiers et l’organisation des volets.
  • Configurer Internet Explorer.
D1.4 : Se connecter et s’identifier sur différents types de réseau.
  • Les différents types de réseaux.
  • Trouver une connexion Wi-Fi et l’utiliser, avec Windows.
  • Utiliser une imprimante en réseau.
D2 : Attitude citoyenne.
Adopter une attitude citoyenne dans la société de l’information.
D2.1 : Respecter les règles d’usage, connaître le potentiel et les dangers liés aux réseaux et aux échanges de données.
  • Les dix commandements de la sécurité sur l’internet.
  • Remplir un formulaire en ligne de manière prudente.
  • Le guide pratique des achats en ligne.
  • Les bonnes pratiques de messagerie.
  • Se protéger des programmes malveillants.
D2.2 : Respecter les droits et obligations relatifs à l’utilisation de l’informatique et d’interner, respecter les droits d’auteur et de propriété.
  • Respecter la vie privée et le droit à l’image.
  • Un moteur de recherche, lequel choisir ?
  • Utiliser les fonctions avancées de Google.
  • Comment créer et utiliser des documents sous licence Creative Commons.
  • Réutiliser des contenus produits par des tiers : quelles précautions prendre ?
D2.3 : Protéger les informations concernant sa personne et ses données, construire son identité numérique.
  • Pourquoi et comment choisir un bon mot de passe.
  • Maîtriser la publication de photos.
  • Assurer la confidentialité de ses données sur les réseaux sociaux.
  • Qu’est ce qu’un virus et comment s’en préserver ?
  • Comprendre comment est opérée la collecte des données.
  • Protéger sa vie privée.
  • Comment et pourquoi effacer les traces de sa navigation sur Internet.
  • La géolocalisation : protéger son droit à l’anonymat.
D2.4 : Prendre part à la société de l’information dans ses dimensions administratives et citoyennes.
  • Publier des informations en respectant des règles d’accessibilité des documents concernant la typographie.
  • Ecologie : utiliser internet et les courriels en minimisant la consommation d’énergie et de matières premières.
D3 : Traitement et production.
Réaliser un document numérique.
D3.1 : Concevoir un document.
  • Choisir parmi les logiciels de traitement de textes, de traitement d’images et de mise en page.
  • Pour faire un tableau : choisir entre un logiciel de traitement de textes et un tableur grapheur.
  • Quand et comment utiliser un logiciel de présentation assistée par ordinateur.
  • Choisir un outil pour faire des cartes heuristiques ou cartes mentales.
D3.2 : Mettre en œuvre les fonctionnalités de base d’outils permettant le traitement de texte, de nombres, d’images et de sons  .
  • Traitement de textes.
    • Présentation de word 2010, 2013 ou libre office.
    • Saisie et mise en forme des caractères et des paragraphes.
    • Insertion d’objets (images, tableaux, textes décoratifs, graphiques…).
    • Création d’une entête et d’un pied de page.
    • Saisie d’un courrier avec les différentes tabulations.
    • Modification de la mise en page (bordures, orientation, marges, retraits et espacements).
    • copier/coller.
    • Utiliser les styles.
    • Réalisation d’encart et formulaires.
  • Tableur.
    • Interface graphique d’Excel 2010 et 2013.
    • Différentes manipulations (insertions de colonnes, lignes, copier/coller…).
    • Réalisation de tableaux avec calculs (multiplications, divisions).
    • Utilisation de la fonction Sommes.
    • Incrémentation des cellules comportant des suites logiques chiffrées ou lettrées.
    • Insertion de différents graphiques et histogrammes avec modification de leur mise en forme.
    • Aperçu des fonctions moyennes, logiques.
    • Calcul d’une facture.
  • Travailler le son.
  • Réduire la taille d’une image.
    • Trouver, traiter des images fixes.
    • Montages photo et son sur Picasa.
    • Présentation et traitement de photographies de Picasa.
D3.3 : Réaliser un document composite.
  • Powerpoint.
    • Interface graphique.
    • Définition d’un modèle de conception.
    • Choix des diapositives.
    • Saisie de texte et ajout de différents objets.
    • Utilisation de transitions et animations.
    • Ajout de fichiers audio.
    • Insertion d’une vidéo.
    • Utilisation de lien hypertexte.
    • Préparer les vues sous différents modes.
    • Affectation de masques.
    • Visualisation du diaporama.
D4 : Recherche de l’information.
Construire une démarche de recherche et évaluer l’information.
D4.1 : Concevoir une démarche de recherche d’information et la mettre en œuvre.
  • Chercher pour trouver, à partir de différents supports.
  • Se poser les bonnes questions, utiliser de bons mots clés.
  • Recherche avancée : comment utiliser au mieux les différents annuaires et moteurs de recherche.
  • Méthodologie de recherche documentaire.
D4.2 : Identifier et organiser les informations.
  • Décrypter une URL (adresse internet).
  • Utiliser l’historique du navigateur.
  • Utiliser et organiser les favoris.
D4.3 : Evaluer la qualité et la pertinence de l’information.
  • Évaluer des sites internet.
  • Discerner les sites internet légaux.
  • S’informer, se documenter avec un regard critique.
D4.4 : Réaliser une veille informationnelle .
  • Créer une alerte pour être informé par mail quand une information sur un thème choisi est publiée.
 D5 : Communication.
Communiquer, échanger, collaborer en réseau.
D5.1 : Utiliser l’outil de communication adapté au besoin.
  • Le cheminement d’un e-mail.
  • Utiliser Outlook Express.
  • Les outils de communication d’Internet (messagerie, blog, forum, liste de diffusion…).
  • Droits et devoirs concernant les blogs.
D5.2 : Echanger et diffuser des documents numériques.
  • Former à la diffusion d’un document numérique avec compression et création d’un mot de passe.
  • Ecrire ensemble avec Google Drive.
  • Les règles de bon usage de la messagerie électronique.
  • Choisir un format d’échange.
  • Rendre un document composite transportable ou publiable.
D5.3 : Collaborer en réseau.
  • Créer un document à plusieurs personnes.
D5.4 : Création d’un blog.
  • Créer un blog gratuit sur WordPress permettant de mettre en avant ses connaissances et compétences.

Internet

Même si l’internaute pense connaître les rudiments de cet outil, il faut malgré tout, qu’il l’utilise avec précaution, efficacité, discernement, respect d’autrui et de soi.
En effet, internet, n’est pas seulement une banque de données accessibles à tous, où l’on peut transmettre et rechercher différentes informations,  c’est avant tout, un moyen de communication indélébile qui peut, si l’on n’est mal averti, engendrer des poursuites et atteintes à la personne.
Ceci dit, quand on sait l’utiliser, que de plaisir à découvrir ce qui se passe de l’autre côté de la planète, communiquer avec une personne physiquement éloignée, envoyer des informations et éléments en quelques secondes, acheter depuis son salon un article introuvable, rechercher un job via les réseaux sociaux… !
Contenu de la formation :
Utilisation pratique d’Internet.
  • Personnalisation de la barre des liens.
  • Modification de la page de démarrage.
  • Utilisation de l’historique.
  • Utilisation des favoris.
Utilisation d’un moteur de recherche
  • Recherche d’informations diverses et utilisant les techniques pratiques et rapides.
  • Recherche de vidéos.
  • Recherche d’images.
  • Respecter les droits et obligations relatifs à l’utilisation de l’informatique et d’internet, respecter les droits d’auteur et de propriété.
  • Comprendre la différence entre Copyright et Créatives Commons.
  • Utilisation des sites courants.
  • Utilisation de sites administratifs (impôts, assurances, banques…).
  • Téléchargement d’un logiciel gratuit (photo, jeux…).
  • Créations de cartes virtuelles, cartes de visites, calendriers…
Gestion des messages électroniques.
  • Réception d’un message.
  • Transfert d’un message.
  • Compréhension des envois  en CC et CCI.
  • Envoi d’un message.
  • Envoi d’une pièce jointe.
  • Gestion des dossiers électroniques.
  • Envoi de documents lourds sur Google Drive.
  • Création d’un blog gratuit.
  • Communication sur les réseaux sociaux.

Diaporama

Il est important de préciser, avant tout, que la réalisation d’un diaporama (PowerPoint) sera difficile si le stagiaire ne possède aucune connaissance en traitement de texte, tableur et photo. En effet, on utilise ce logiciel de présentation pour transmettre des informations créées sur différents supports (graphiques, tableaux, images…). C’est pourquoi, il est fortement conseillé de les maîtriser au minimum avant la création d’un diaporama.
Ceci dit, l’utilisation de cet outil, par son côté créatif, procure un grand plaisir à l’utilisateur qui veut concevoir un document composite riche en effets interactifs, objets ludiques (images, vidéos, formes, textes artistiques, SmartArt…), organigrammes, histogrammes…
Contenu de la formation complète :
Niveau 1 :
  • Présentation de PowerPoint.
  • Création d’un thème de présentation des diapositives.
  • Introduction de texte avec différentes Mises en Formes.
  • Introduction d’objets (Images, formes, textes artistiques, SmartArt…).
  • Introduction de différents effets.
  • Introduction d’animations.
Niveau 2 :
  • Ajout de fichiers audio.
  • Apport d’organigrammes, graphiques, tableaux avec calculs…
  • Insertion d’une vidéo.
  • Utilisation des liens hypertextes et collages avec liaisons.
  • Préparation des vues sous différents modes.
  • Affectation de masques.

Tableur

Comme le traitement de texte, le nombre d’heures proposées par le centre varie d’un stagiaire à l’autre selon ses besoins et ses objectifs prioritaires. Avec les logiciels de calculs (Excel), vous arriverez à réaliser des calculs avancés et rapides,  des graphiques,  des formules allant au-delà de vos attentes. Avec des cours, suivis d’exercices adaptés, vous obtiendrez en peu de temps, un niveau très élevé et ceci, même si vos rapports avec les chiffres ne sont pas en osmose.
Contenu de la formation complète :
Niveau 1.
  • Présentation de l’interface et ses barres d’outils.
  • Manipulations lignes, colonnes et cellules.
  • Utilisation de la poignée de recopie.
  • Mise en forme de caractères.
  • Format de cellules.
  • Aperçu d’un graphique.
  • Création d’un tableau.
  • Utiliser la fonction Somme.
  • Notion de valeurs relatives.
  • Figement des volets.
Niveau 2
  • Création d’un graphique et  présentation sur une autre feuille.
  • Utilisation de la valeur absolue et du pourcentage.
  • Insertion d’une mise en forme conditionnelle.
  • Réalisation d’une facture.
  • Utilisation de la fonction Moyenne.
  • Aperçu de la fonction Logique Si.
  • Utilisation de la fonction Logique Si.
  • Réalisation d’un bulletin de Salaire.
Niveau 3
  • Gestion des Fonctions logiques avancées (Si et, Si ou, Si si, Si imbriquée).
  • Création de Tableaux croisés dynamiques.
  • Utilisation des Fonctions RECHERCHES.
  • Contrôle des Fonction BDD.
  • Créations de macros.
  • Enregistrement et utilisation d’un environnement.

Traitement de texte

Le nombre d’heures proposées par le centre varie d’un stagiaire à l’autre selon ses besoins et ses objectifs prioritaires. Le traitement de texte (Word ou Open Office) est un logiciel très intéressant dans la mesure où, l’apprenant pourra, certes présenter des documents écrits basiques tels qu’un courrier ou un tableau mais également produire des écrits interjectifs où l’apport d’objets diversifiés vient enrichir une production en la rendant très ludique.

 

Contenu de la formation complète :
Niveau 1 :
  • Présentation de word 2007, 2010, 2013 ou libre office.
  • Saisie et mise en forme des caractères et des paragraphes.
  • Maitrise des sélections.
  • Insertion d’objets (images, formes, symboles, écritures interactives,   graphiques, SmartArt, lettrines…).
  • Apport d’un tableau sans calculs.
  • Saisie d’un courrier avec les différentes tabulations.
  • Utilisation des synonymes et du correcteur d’orthographe.
  • Utilisation du copier/coller.
Niveau 2 :
  • Modification de la mise en page (bordures, colonnes, orientations, marges, retraits et espacements).
  • Maitrise des puces, numérotations et création d’une liste à plusieurs niveaux.
  • Création d’un entête et d’un pied de page.
  • Création de nouveaux styles.
  • Réalisation d’encarts et formulaires.
Niveau 3 :
  • Insertion de champs, champs fillin, notes de fin de documents, listes déroulantes, cases à cocher.
  • Utilisation du Publipostage.
  • Création d’un courrier type.
  • Utilisation de commentaires en mode révision.